Parachute doré chez Airbus après un plan de licenciement !

Imagette
Publié le 4 avr 2019
Temps de lecture : 1 min.
Après l'annonce de la suppression de 3700 postes en Europe, la patron d'Airbus s'offre un parachute doré de 36,8 millions d'euros.

Cette somme colossale va être versée au dirigeant du groupe européen et à son homologue de Technip. Entre actions, prime et retraite, les deux hommes voient leur départ de leur entreprise salué par de mirobolants versements, en dépit de l'état de leur compagnie.

Tom Enders, le patron d'Airbus, va quitter le groupe prochainement et il a été annoncé dans la presse le montant total de son « parachute doré » que FranceInfo divise ainsi : « 26,3 millions d'euros, somme provisionnée par Airbus pour ses années de retraite, des actions gratuites de performances évaluées à 7,3 millions d'euros et 3,2 millions pour une indemnité de non-concurrence d'un an ».

Une rémunération basée sur la performance du groupe, mais qui n'est pas du tout touchée par l'arrêt officialisé du programme A380 prévu pour 2021 qui va toucher plusieurs milliers de postes dans toute l'entreprise.

Lire la suite de l'article sur le site de la NVO

A voir aussi

Actualité

Déclaration des organisations syndicales européennes représentant les travailleurs dans les activités énergie de General Electric

Les organisations syndicales européennes représentant les travailleurs dans les activités énergie de General Electric ont signé un communiqué commun contre la destruction de l'outil industriel dont…

Nos repères CGT

La CGT propose un effort considérable pour la recherche, pour contribuer au progrès des connaissances, répondre aux besoins de la société en expertise et contrôle, créer les conditions d’un renouveau du développement industriel.

La CGT propose un SMIC à 2 000 euros brut pour la durée légale du travail en vigueur.