actualité
actualité

Vers la fin du service d'Etat d'orientation

Publié le 9 avr 2018
Temps de lecture : 2 min.
Alors que le projet de loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnelle » sera étudié à l’Assemblée à partir du 12 avril, la CGT Educ’action appelle tous les personnels de l’orientation à se rassembler et s’organiser pour faire entendre leurs voix et leur refus de cette réforme, qui prévoit notamment la fermeture des Centres d’Informations et d’Orientation, ainsi que le transfert du personnel des directions régionales de l’Onisep aux régions, finalisant la destruction du service d’Etat d’orientation.

À travers la réforme du lycée, de la formation professionnelle et de l’orientation dans l’enseignement supérieur, le gouvernement fait voler en éclat le système d’orientation des élèves. En l’espèce, on assiste à un glissement de la gestion de l’orientation des futurs bacheliers vers les personnels enseignants et les chefs d’établissement, pourtant non formés à cette question, au détriment des personnels spécialisés sur l’orientation.

En outre, le projet de loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », qui sera étudié à l’Assemblée à partir du 12 avril et qui prévoit la fermeture des Centres d’Information et d’Orientation (CIO), ainsi que le transfert des personnels des directions régionales de l’Onisep aux régions, finalise la destruction du service d’État d’orientation.

Ainsi, la CGT Educ’action s’inquiète pour l’égalité de traitement de l’ensemble des élèves sur le territoire, de la qualité de l’information et de l’objectivité des propositions. Elle appelle dès aujourd’hui tous les personnels de l’Orientation à se rassembler et s’organiser pour faire entendre leurs voix et leurs refus de cette réforme.

A voir aussi

Actualité

La voie professionnelle a besoin d'un plan d’urgence

Soutien financier aux employeurs, allongement de la période pour trouver une entreprise, aides aux équipements informatiques... le ministère du Travail a annoncé le 4 juin une série de mesures en…

Communiqués de presse

Protection de l’enfance : avis de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme

La crise sanitaire a de graves conséquences sur les 300 000 enfants suivis en protection de l'enfance. Elle a accentué les difficultés et l'insuffisance de moyens que connaissent les professionnels…

Communiqués de presse

Pas de protection, pas de reprise dans les établissements scolaires

Lors de son annonce d’un début de déconfinement le 11 mai, Emmanuel Macron a provoqué la surprise et l’inquiétude en décidant d’une réouverture progressive des crèches, des écoles et des…

Nos repères CGT

La CGT propose un droit à l’éducation permanente pour une formation émancipatrice tout au long de la vie.

La recherche du progrès social permanent nécessite de donner un autre sens au développement, maîtriser le présent et anticiper l'avenir, à partir des besoins humains aujourd'hui et demain…