La carte des étapes

Publié le 10 mai 2016
Temps de lecture : 1 min.
La première vague de la tournée de la caravane des TPE commence aujourd'hui à Rennes. Pendant la tournée du bus, des militants iront à la rencontre des salariés du particulier employeur, des assistantes maternelles et des très petites entreprises pour les informer, les accompagner dans leurs démarches et leur remettre un kit info-droits.



Initiée par la Fédération CGT commerce, distribution, une tournée nationale d’information partira de Rennes (place Hoche) le 10 mai pour traverser 15 villes étapes jusqu'à Paris. Objectif : aller à la rencontre des salariés du particulier employeur, des assistantes maternelles et des très petites entreprises pour les informer et les sensibiliser au vote professionnel en fin d'année.

Une exposition de 12 panneaux sera déployée aux abords de la caravane permettant à chacun de prendre connaissance des informations concernant leurs droits dans les branches de métiers concernés, du mode de scrutin, des dates et des modalités de vote pour les élections TPE...

Voir l'interview de Stephane Fustec, de la fédération CGT commerce, distribution sur le site

|center>

A voir aussi

Communiqués de presse

Assurance-chômage : le Conseil d’État change d’avis et ne suspend plus la réforme

Saisi par tous les syndicats contre le passage en force du gouvernement que constitue le nouveau décret Assurance-chômage, le conseil d’État, en formation de référé, a fait sienne la fable selon…

Actualité

Grâce à la mobilisation, le train des primeurs redémarre

La remise en circulation du train Perpignan-Rungis est une première victoire pour la CGT, qui appelle au retour à un vrai service public du fret.

Actualité

Salarié·e·s des métiers lien et du soin, la CGT vous donne la parole

La crise sanitaire a permis à toutes et tous de prendre conscience de l’utilité sociale des métiers du soin et du lien aux autres. Mais ces professions essentielles, hier applaudies au balcon, sont…

Nos repères CGT

La fiscalité est un puissant moyen pour réduire l’injustice sociale, générer des ressources pour financer
des investissements de long terme et répondre aux besoins sociaux et économiques.

La CGT propose la construction d’une véritable démocratie culturelle.