actualité
actualité

Mobilisation victorieuse pour les salariés de l’ADAPEÏ 63

Publié le 22 juin 2018
Temps de lecture : 1 min.
Alors que les salariés de l’ADAPEÏ 63 (Association départementale d’amis et de parents de personnes handicapées mentales du Puy de Dôme) étaient en grève depuis le samedi 9 juin pour protester contre la dégradation de leurs conditions de travail, et notamment la mobilité imposée par l’employeur, ces derniers ont obtenu satisfaction à leurs revendications lors de négociations qui se sont tenues les lundi 11 et mardi 12 juin.

adapei 63Depuis le samedi 9 juin, les salariés de l’ADAPEÏ 63 étaient en grève pour contester la dégradation de leurs conditions de travail, et notamment la mobilité imposée par l’employeur. Lors des négociations qui se sont tenues les lundi 11 et mardi 12 juin, ces derniers ont obtenu la satisfaction de leurs revendications avec notamment :

- l’arrêt de la mobilité imposée ;

- la garantie de remplacement des personnels (en cas d’absence) par la création d’un fond spécifique ;

- le remboursement des jours de grève pour les salariés dans l’action.

La fédération de la Santé et de l’Action sociale salue cette victoire qui montre, une fois de plus, que des avancées sont possibles dès lors que le rapport de force est présent et que les différentes organisations syndicales collaborent.

A voir aussi

Document

Un collectif Ehpad CGT en Auvergne pour des actions coordonnées

L'Union syndicale départementale Santé et Action Sociale CGT du Puy-de-Dôme a créé un collectif Ehpad qui rassemble des secrétaires généraux CGT des établissements publics, privés ou associatifs de…

Actualité

Clinique de la Châtaigneraie : la direction cède sous la pression

À la clinique de la Châtaigneraie de Beaumont dans le Puy-de-Dôme, La mobilisation a payé. En deux jours, la direction du groupe Elsan a été contrainte de négocier et de donner raison aux salariés…

Nos repères CGT

La fiscalité est un puissant moyen pour réduire l’injustice sociale, générer des ressources pour financer
des investissements de long terme et répondre aux besoins sociaux et économiques.

Le développement humain durable suppose de rompre avec les politiques économiques actuelles qui sont en échec, et d’aller vers un autre type de croissance fondée sur des modalités de production et une exploitation des richesses plus équitables, en anticipant les transitions nécessaires, de manière à ce qu’elles ne portent pas préjudice aux salariés et à leurs familles.