La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le mardi 25 mars 2008

Zimbabwe une lettre de protestation contre le gouvernement du Zimbabwe



La Confédération générale du travail de France (CGT) condamne vigoureusement l’enlèvement et la torture, le 19 février 2008, de neuf militants du Syndicat progressiste des enseignants du Zimbabwe (PTUZ), dont Takavafira Zhou et Raymond Majongwe, respectivement président et secrétaire général du PTUZ

La CGT proteste contre les pratiques antisyndicales et anti-démocratiques et exige la libération des dirigeants du Zimbabwe Congress of Trade Unions (ZCTU)