La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Éducation et recherche

Une sanction exemplaire contre le harcèlement sexuel à l’ENS Lyon

jeudi 21 juin 2018

Dans un communiqué, la CGT Ferc Sup se félicite d’une toute récente décision de la section disciplinaire de l’université Lyon 2 qui a reconnu le harcèlement sexuel et l’emprise exercés par un directeur de thèse sur une doctorante.

La sanction est tombée il y a peu. La section disciplinaire de l’université Lumière Lyon 2 a rendu son jugement quant à une situation d’abus de pouvoir exercé par un directeur de thèse sur une doctorante dans un laboratoire de recherche hébergé par l’ENS Lyon.

Devant la gravité des faits (propos et gestes déplacés), le directeur de thèse s’est vu interdire toute fonction d’enseignement et de recherche pendant douze mois, le tout avec privation de salaire. Compte-tenu des nombreux dysfonctionnements des procédures disciplinaires dans le milieu, il s’agit d’une sanction exemplaire.

Dans son communiqué en date du 20 juin 2018, l’union nationale CGT Ferc Sup « salue le courage de la victime, le soutien inconditionnel des doctorants qui l’entouraient, mais aussi l’accompagnement et les conseils tout au long de la procédure du syndicat CGT Ferc Sup de l’ENS Lyon, dont les mandatés CHSCT avaient parallèlement déposé un droit d’alerte qui était resté lettre morte, contrairement à l’obligation d’enquête qui pesait sur la direction de l’ENS Lyon ».

Elle indique qu’elle « se mobilise pour que cessent ces violences sexuelles dans les établissements d’enseignement supérieur et de recherche et qu’enfin [les] chefs d’établissement prennent les mesures qui s’imposent dans l’organisation du travail ».