La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Commerce

Une fin d’année inquiétante pour les salariés de Maxi Toys

mardi 7 novembre 2017

Bien que la direction ne puisse justifier d’une baisse de rentabilité, l’enseigne Maxi Toys, spécialisée dans la vente de jeux et jouets, annonce la fermeture de deux magasins, à Chambray-lès-Tours (37) et Laval (53).

Détenue par le groupe néerlandais Blokker, Maxi Toys a été mis en vente en mars dernier. Pas d’acheteur à l’horizon depuis, mais des salariés menacés de licenciement pour des motifs contestables et des propositions, par la direction, de ruptures conventionnelles...

De là à envisager un « dégraissage » déguisé pour faciliter la vente...

Toujours est-il que pour la fédération CGT commerce et services, le procédé démontre le mépris avec lequel l’entreprise considère ses salariés, qui, à quelques semaines de Noël, sont dans l’incertitude la plus totale sur une possible restructuration qui ne dit pas son nom, alors même que les chiffres d’affaires des magasins n’accusent pas de régression en 2016.