La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Santé

Sit in de 35 salariés à la clinique des Sorbiers à Issoire

lundi 12 février 2018

Vendredi, 35 salariés sur une cinquantaine, à la Clinique des Sorbiers à Issoire, ont débrayé pour protester contre la baisse de leur salaire depuis le rachat de cet établissement privé lucratif de soins de suite et de réadaptation par le Groupe Orpea.

Au moment du rachat en janvier 2016, le groupe ORPEA au travers de sa filiale Clinea, il y a eu dénonciation des accords d’entreprise. Avec le délai de préavis de quinze mois, c’est seulement à la fin de l’année 2017 que les salariés se sont aperçus qu’ils avaient perdu des primes pour un montant de l’ordre de 400 euros. Par ailleurs, ils effectuent des journées de 10 heures payées 8 heures seulement.

En décembre, face à cette situation, ils ont fait appel à la CGT. Au menu des revendications :
- le rétablissement de la prime d’assiduité pour tous ;
- rétablissement de la RAG ;
- rétablissement de la subrogation ;
- du cumul des jours de récupération ;
- augmentation de salaires pour toutes les catégories de 150 euros net
- égalité des salaire au sein du groupe ;
- arrêt des pauses du matin et de l’après-midi et mise en place d’un compte épargne temps sur lequel un jour et demi par mois de RTT sera attribué ;
- grille de salaire Sorbiers (4points de coefficient en plus sur la feuille de paie) ;
- augmentation de la prime de dimanche.

Vendredi, le syndicat CGT et les salariés ont réclamé l’ouverture de négociations mais l’établissement a refusé tout dialogue social. Une assemblée générale doit avoir lieu le 26 février prochain afin de décider des suites du mouvement.