mis à jour le 31 octobre 2014

Thales Alenia Space

Revendications salariales sur orbite de grève

jeudi 24 février 2011 , par Frédéric Dayan

Les syndicats CGT, FO, CGC, CFDT du fabricant franco-italien de satellites rencontreront la direction de Thales Alenia Space (TAS) vendredi 25 février pour examiner les revendications salariales à l’origine d’un conflit qui provoque des mouvements de débrayage et de grève dans deux sites français à Toulouse et Cannes.

Les syndicats revendiquent 3% d’augmentation en raison d’une année 2010 exceptionnelle en termes de commandes et d’activité tandis que la direction table sur une augmentation de la masse salariale de 3% incluant les promotions, les primes d’ancienneté et des mesures destinées à réduire les inégalités hommes-femmes.
A l’usine de Toulouse, l’assemblée générale des salariés a suspendu le mouvement jusque lundi prochain afin d’examiner ce qui sortira de la réunion de vendredi tandis qu’à cannes, les salariés maintiennent une occupation. A noter que dans cette usine , la direction a saisi la justice contre les grévistes qui ont bloqué l’approvisionement en azote nécessaire aux essais de satellites.