La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> La CGT communique
  • Loi Travail - Communiqué commun
    Le 3 mai, la balle dans le camp des député-es ›››

    Communiqué commun CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL et FIDL Les organisations syndicales de salarié-es, lycéen-nes et étudiant-es, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL FIDL réunies le 2 mai 2016 réaffirment leur détermination à obtenir le retrait du projet de loi travail et à gagner de nouveaux droits. Elles rappellent une fois encore que manifester est un droit et que les pouvoirs publics doivent garantir la sécurité des manifestants dont (...)
    Voir tout le texte ›››
  • INSEE
    Ça ira mieux lorsque ça ira bien pour les travailleurs ›››

    L’Insee annonce une amélioration de la situation économique : au premier trimestre 2016, le PIB aurait augmenté de 0,5 %, la consommation des ménages se serait redressée fortement (+1,2 %) et l’investissement serait dynamique (+0,9 %). Ces données viennent donc compléter celles relatives à la « baisse du chômage » et conforter les propos du Président de la République selon lesquels « ça va mieux » et sa « politique de l’offre » consistant à donner encore (...)
    Voir tout le texte ›››
  • 1er mai
    Journée de mobilisation internationale ›››

    Ce premier mai, journée internationale des travailleurs-ses, a marqué un nouveau temps fort de luttes sur tout le territoire. Nous étions des dizaines de milliers à manifester pour exiger des droits nouveaux, une politique de reconquête industrielle et de développement des services publics, l’augmentation des salaires, pensions et minima sociaux, un code du travail digne du 21ème siècle et une protection sociale à la hauteur des besoins. Nous (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Répression syndicale
    Manifester n’est pas un crime ! ›››

    Au lendemain des mobilisations du 28 avril, la CGT se voit à nouveau dans l’obligation de dénoncer la répression que subissent les militants syndicaux, ainsi que toute personne exerçant son droit de s’organiser et de manifester. Ainsi, Jeudi 28 avril 2016, à Saint-Denis, deux syndicalistes ont été arrêtés lors d’une manifestation dans le cadre de la mobilisation contre la loi « travail ». Les deux manifestants ont été placés en garde à vue, accusés (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Négociation assurance chômage
    Le MEDEF refuse les propositions intersyndicales ›››

    A l’occasion de la 5ème séance de négociation de l’assurance chômage, la CFE-CGC, la CGT et FO ont présenté des propositions unitaires de recettes nouvelles. Une Majoration des cotisations, notamment par une surtaxation de l’ensemble des contrats courts pour inciter à la conclusion de contrats longs et dégager plusieurs centaines de millions d’euros de recettes supplémentaires pour l’UNEDIC, le déplafonnement des cotisations et allocations jusqu’à (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Projet de loi Travail
    La lutte continue ! ›››

    Depuis près de deux mois maintenant, salariés, jeunes, privés d’emploi, retraités répondent à l’appel des organisations syndicales et de jeunesse pour exiger le retrait du projet de loi travail, préalable à l’ouverture d’une toute autre politique pour le progrès social. Il faut un code du travail du 21eme siècle sécurisant l’ensemble du monde du travail, offrant aux jeunes de ce pays un avenir autre que la précarité généralisée. Les manifestations et (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Loi travail
    Appel des organisations CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL ›››

    Les nombreuses initiatives, grèves, manifestations et rassemblements qui se sont multipliés depuis le 9 mars renforcent la détermination des organisations syndicales de salarié-e-s, de lycéen-ne-s et d’étudiant-e-s à obtenir le retrait du projet de loi travail et gagner de nouveaux droits pour les salarié-e-s. Le mouvement est majoritaire dans l’opinion. Le gouvernement doit enfin entendre ces revendications et cesser de répondre aux exigences du (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Chômage
    Faire chuter la précarité, un enjeu de la loi travail et dans la négociation assurance chômage ›››

    Si les chiffres du chômage peuvent apparaître très bons pour le mois de mars 2016, une analyse plus fine montre la dégradation de la qualité de l‘emploi. En effet, si on observe une baisse du nombre de demandeurs d’emploi de 60 000 en catégorie A, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie B et C (+51 000) ne cesse de croître. Ceci marque une nouvelle évolution négative de la précarité dont souffrent nombre de salariés et qui coûte très chère à (...)
    Voir tout le texte ›››
  • 4ème Conférence environnementale
    La CGT ne cautionne pas le simulacre de dialogue environnemental ›››

    Cette nouvelle conférence environnementale est complètement déconnectée des questions industrielles et sociales. Elle n’apportera aucune réponse aux véritables enjeux climatiques. Sa préparation et son organisation en sont la démonstration : les documents de travail ne sont parvenus aux organisations que cinq jours avant son ouverture ! Ce n’est pas sans rappeler l’absence de concertation autour de la loi de réforme du code du travail… Les attentes (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Conseil National de l’Industrie
    Il faut libérer l’industrie du carcan financier ! ›››

    C’est par un communiqué que le ministre de l’Economie, de l’Industrie et du numérique annonce que Frédéric Saint-Geours, représentant du Medef et ancien président de l’UIMM, devient désormais Vice-Président du Conseil national de l’industrie (CNI). Mis en place à l’issu des états généraux de l’industrie, le CNI a pour mission d’empêcher la désindustrialisation et contribuer à la reconquête de l’industrie par le développement des filières industrielles et de (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Loi travail
    Communiqué de presse CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL ›››

    Le gouvernement a présenté le 11 avril dernier, des mesures importantes en faveur des jeunes (Aide à la Recherche du Premier Emploi, surcotisation des CDD, amélioration de la rémunération des apprentis, revalorisation des bourses, prolongation du droit aux bourses, création de places en BTS….). Pour les organisations CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL ces annonces sont le fruit des fortes mobilisations des jeunes, à l’appel des organisations (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Situation à Mayotte
    Pas de solution sans justice sociale ›››

    La CGT réaffirme sa solidarité avec l’action des travailleurs Mahorais. Le déchainement de violence et l’intervention massive des forces de l’ordre à Mayotte ces dernières heures, ne doivent pas occulter la puissance du mouvement social qui se consolide de jour en jour pour exiger l’égalité en matière de salaire, de droit du travail et de droit d’expression. La grève générale qui s’est déclenchée à l’appel de l’ensemble des organisations syndicales (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Maya Surduts
    Le mouvement féministe vient de perdre une de ses ferventes combattantes ›››

    Nous venons d’apprendre le décès de Maya Surduts, grande figure du mouvement féministe. Porte-parole du Collectif National des Femmes (CNDF) et de la coordination des associations pour le droit à l’avortement et à la contraception (CADAC), Maya a été, depuis de très longues années une combattante engagée et reconnue. Toujours en lutte pour les droits des femmes et contre les discriminations, son parcours de vie est détonant tout comme l’était sa forte (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Loi travail
    Des avancées pour les jeunes mais une détermination intacte contre la loi travail ›››

    La CGT ne peut que se satisfaire que la mobilisation continue pour le retrait du projet de loi travail et pour de nouveaux droits. Elles ont permis aux organisations de jeunesse de pouvoir faire avancer des sujets et revendications que nous partageons. En effet les annonces faites par Manuel Valls notamment sur : • la sur taxation des CDD, • des bourses prolongées de 4 mois après l’obtention du diplôme pour les plus modestes, • un quota de (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Pour le retrait de la loi Travail
    Un samedi de mobilisation partout en France ›››

    Cette nouvelle journée de mobilisation, la première un samedi, depuis le début de la bataille pour le retrait du projet de loi travail, se situe en pleine période de congés scolaires. Néanmoins, le nombre de manifestations recensées, plus de 200 montre que la détermination ne faiblit pas. Ce samedi 9 avril aura permis à des milliers de citoyens et de salariés n’ayant pu se mobiliser jusque-là, de s’inscrire dans le mouvement pour le retrait de la loi (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Discrimination
    La CGT condamne l’homophobie ›››

    La CGT combat toutes les discriminations, notamment celle envers les personnes LGBT (lesbienne, gay, bi, trans). Le Conseil des prud’hommes de Paris, dans un jugement récent, n’a reconnu ni la discrimination, ni les propos homophobes tenus par un employeur contrairement à l’avis du défenseur des droits. Pire, les juges se sont laissé à exprimer des préjugés homophobes dans leur décision : « le terme de PD employé par le manager ne peut être retenu (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Négociation assurance chômage
    Le Medef continue la provocation ›››

    Ce jeudi 7 avril s’est tenue la 4e séance de négociation assurance chômage, qui a abordé enfin le régime général. Après avoir imposé 400 millions d’euros de baisse de droits aux intermittents du spectacle à travers une lettre de cadrage inacceptable, le Medef a déroulé son plan de casse des droits de tous les privés d’emploi. La Cgt a présenté ses principales propositions permettant de réaliser 2 milliards de recettes nouvelles : surcotisations des (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Loi travail
    Communiqué commun CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL et FIDL ›››

    Les mobilisations des salarié-es, des étudiant-es et des lycéen-nes contre le projet de loi travail ne faiblissent pas. Face à l’entêtement du gouvernement à maintenir son projet, la détermination reste intacte et soutenue massivement par l’opinion publique. Grâce aux mobilisations, le gouvernement a reçu les organisations de jeunesse. Il doit maintenant répondre à leurs exigences. Les organisations syndicales seront vigilantes aux annonces qui seront (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Communiqué commun
    CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL et FIDL ›››

    La puissante journée de grève et manifestations rassemblant plus d’un million de personnes dans 260 villes a démontré la détermination sans faille des étudiant-es, lycéen-nes, salarié-es, privé-es d’emploi et retraité-es à obtenir Ie retrait du projet de loi travail et à conquérir de nouveaux droits sociaux. Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL et FIDL réaffirment que dans un contexte de hausse du chômage, d’explosion de la (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Immense mobilisation
    Une seule issue : LE RETRAIT ›››

    A l’image de la tour Eiffel fermée pour cause de grève, la mobilisation pour le retrait du projet de loi El Khomri et l’écriture d’un code du travail du 21ème siècle a été un véritable succès. Au soir de ce 31 mars nous recensons près d’1,2 million manifestants dans 250 villes avec plusieurs milliers d’arrêts de travail. Cette mobilisation est à l’image des 70% de français qui veulent le retrait de ce projet de loi. Dans de nombreuses manifestations, (...)
    Voir tout le texte ›››

11e rapport du COR

Remettre le débat sur le financement des retraites sur ses pieds

mercredi 19 décembre 2012
PDF - 81 ko
texte en pdf

Le 11e rapport du Conseil d’orientation des retraites sur les perspectives financières des retraites 2020, 2040 et 2060 incite à remettre le débat sur le financement des retraites sur ses pieds.

Sans surprise, il fait apparaître, selon les hypothèses, un besoin de financement compris entre 20,8 et 24,9 Mds € en 2020, soit environ un point de PIB. Cela confirme l’appréciation portée par la CGT que la réforme de 2010 n’a pas permis, malgré les sacrifices imposés, de résoudre le problème du financement des retraites, faute d’apporter les ressources nécessaires.

L’analyse du rapport montre que le déficit à l’horizon 2020 s’explique essentiellement par les conséquences de la crise sur le financement des retraites. En premier lieu, le chômage se maintiendrait à un niveau élevé sur l’ensemble de la décennie (il s’établirait à 7,3% en 2020), tandis que les gains de productivité seraient insuffisants, du fait de la faiblesse des investissements. C’est l’emprise de la logique financière qui déstabilise les retraites en plombant l’activité. Dans les 10 ans à venir, seul un partage des richesses plus favorable aux salariés permettra de financer les retraites.

L’utilisation par le COR d’hypothèses macroéconomiques contrastées (taux de chômage de 4,5% ou 7% ; productivité s’échelonnant de 1% à 2%) permet de montrer que les conditions de financement des retraites dépendent d’abord du niveau de la croissance. Avec un taux de chômage de 4,5% et une productivité de 2%, les retraites seraient excédentaires de 93 Mds € en 2060, tandis qu’elles seraient déficitaires de 105 Mds € avec un taux de chômage de 7% et une productivité de 1%, le PIB s’élevant à 5.400 Mds € environ dans le premier cas, et de 3.600 Mds € dans le second.

Ce sont donc bien les conditions économiques et non la démographie, qui sont le premier facteur déterminant l’équilibre financier des retraites, les perspectives démographiques s’améliorant progressivement du fait du niveau relativement élevé de la natalité.

Parallèlement, le rapport montre que les réformes successives conduisent à une dégradation importante du pouvoir d’achat des retraites par rapport aux salaires, conséquence des réformes successives depuis la réforme Balladur de 1993.

La question principale est d’affecter des ressources nouvelles au financement des retraites, ce qui passe par une réforme ambitieuse du financement de ces dernières. La CGT a fait des propositions précises en ce sens, en particulier la modulation des cotisations dites « patronales », la mise à contribution des revenus financiers des entreprises, et la soumission à cotisations sociales de l’épargne salariale et de l’ensemble des primes.

Il montre également que les revendications de la CGT (retour à la retraite à 60 ans pour tous, pension représentant au moins 75% des revenus d’activité, indexation des pensions sur les salaires) n’ont rien d’irréaliste.

Montreuil, le 19 décembre 2012