La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Société  >> Logement
Publié le mercredi 12 décembre 2007

Pour le financement du logement social, contre la banalisation du livret A

Logement

Michel CAMDESSUS, missionné par le gouvernement pour « définir les modalités d’une réforme de la distribution du Livret A », remet aujourd’hui ses propositions. Celles-ci confortent la position des dirigeants des banques françaises qui ont saisi la Communauté européenne. Michel CAMDESSUS préconise la banalisation du Livret A, même s’il l’assortit d’un certain nombre de considérations.

Le gouvernement français cède donc à l’injonction de Bruxelles malgré le recours qu’il a déposé le 23 juillet dernier devant la Cour européenne de justice.

Les conséquences seront importantes.

Avec la banalisation de la distribution du Livret A, il est évident que le patronat bancaire, exempté de toute mission de service public, va s’en servir comme produit d’appel pour promouvoir ses propres produits financiers. Cela affectera immédiatement le financement du logement social, qui repose quasi exclusivement sur les fonds collectés par la Caisse des Dépôts et Consignations provenant des Livrets A et Bleu ; la lutte contre l’exclusion bancaire, le Livret A constituant souvent, pour les plus démunis, l’un des derniers accès aux moyens de paiement ; les missions de service public et d’intérêt général de la Cdc et de la Poste.

Mais cela touchera aussi à terme le maintien du droit à une épargne réglementée et défiscalisée accessible à tous.

La Cgt estime que le système actuel de distribution du Livret A et du Livret Bleu (Banque Postale, Caisses d’Épargne, Crédit Mutuel) doit être maintenu. La centralisation sécurisée des fonds collectés à la Cdc constitue un service public et doit être maintenue.

La Cgt avec ses fédérations CGT Banque-Assurance (Fspba), des Finances et des Agents des Postes et Télécommunications (Fapt) appellent à un rassemblement unitaire et interprofessionnel au siège de la Caisse des Dépôts et Consignations, 56 rue de Lille, 75007 Paris. Métro d’Orsay JEUDI 13 DECEMBRE 2007 à 11 heures