La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

International

Les syndicats de journalistes indignés par l’assassinat de neuf confrères afghans

mercredi 2 mai 2018

Le lundi 30 avril, un attentat suicide ôtait la vie de neuf journalistes à Kaboul. Le SNJ, SNJ-CGT et la CFDT-Journalistes expriment leur solidarité aux familles et à leur syndicat, l’association afghane des journalistes indépendants. Par ailleurs, les syndicats français appellent à un rassemblement le 3 mai de 12h à 14h sur le parvis de l’Hôtel de Ville à Paris, à l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse.

Alors que l’on fête la journée mondiale de la liberté de la presse le 3 mai, neuf journalistes ont été assassinés lundi 30 avril dans un attentat suicide à Kaboul. Les syndicats français de journalistes, avec la fédération internationale des journalistes, rendent hommage à leurs confrères et consœurs victimes de cet attentat.

Depuis le début de l’année, 31 journalistes ont péri dans le monde, juste parce qu’ils étaient journalistes. Le SNJ, SNJ-CGT et la CFDT-Journalistes expriment leur solidarité aux familles des confrères et à leur syndicat, l’Association afghane des journalistes indépendants.

Par ailleurs, les syndicats français appellent à un rassemblement le 3 mai de 12h à 14h sur le parvis de l’Hôtel de Ville à Paris, à l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse.