mis à jour le 19 décembre 2014

Chômage

Les femmes plus touchées que les hommes selon l’OIT

mardi 11 décembre 2012 , par F. Dayan

Selon le rapport 2012 sur les tendances mondiales de l’emploi des femmes de l’Organisation internationale du travail (OIT), entre 2002 et 2007, le taux de chômage des femmes dans le monde était de 5,8%, contre 5,3% pour les hommes. Plus grave, le rapport n’annonce aucune perspective d’amélioration ces prochaines années.

Dans les économies avancées, le rapport relève aussi que l’emploi des femmes dans l’industrie a été réduit de moitié. 85% des femmes ayant quitté l’industrie se sont repliées dans les services, surtout dans l’enseignement et la santé.

En 2012, un tiers des femmes travaillaient dans l’agriculture, près de la moitié dans les services et 16% environ dans l’industrie. Partout dans le monde, les hommes sont sur-représentés dans des métiers tels que l’artisanat, le commerce, le secteur des machines, et les fonctions de direction.

Par comparaison, les femmes sont sur-représentées dans les emplois de moyenne qualification, comme le secrétariat et les emplois de commerce.

50% des femmes qui travaillent occupent des emplois dits "vulnérables", comme des emplois familiaux, ou des emplois indépendants, sans garantie de salaire. Ce pourcentage n’est que de 48% pour les hommes.