La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Société  >> Logement
Publié le mercredi 11 août 2004

Les expulsions doivent cesser !

Logement

La CGT qui s’est toujours prononcée contre les expulsions d’étrangers, est indignée par les méthodes expéditives utilisées par le Gouvernement. Après la mort tragique de deux personnes à quelques jours d’intervalle pendant leur expulsion, le gouvernement a semble-t-il trouvé « sa solution » : l’expulsion collective et sans témoin. C’est le retour à la politique des charters !

Avec les « charters Sarkozy » le gouvernement Raffarin oublie que cette politique, déjà conduite par Juppe, avait été condamnée par l’opinion publique. Il oublie aussi qu’un texte de la convention européenne interdit ces expulsions collectives, contraires aux droits de l’homme.

Avec les charters, plus de témoins sur les conditions faites aux expulsés pendant leur voyage. Seront-ils menottés, bâillonnés pour museler leurs cris ? Nul ne le saura.

Pour rentabiliser l’affrètement de moyen ou de long courrier, on peut craindre que des services aient la tentation de refuser une entrée sur le sol d’un demandeur d’asile, qu’une régularisation soit rejetée, qu’une procédure soit bâclée, simplement pour remplir un avion vers cette destination.

Parce qu’elles sont contraires au respect de la personne humaine, ces méthodes indignes doivent cesser immédiatement.

La CGT a toujours préconisé la construction d’une politique européenne qui tourne le dos à une logique d’Europe forteresse. Celle-ci doit se mettre rapidement en place.