La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le vendredi 3 février 2012

Le coût du travail en France est-il trop élevé ?



Les chiffres sont têtus. La
Cour des comptes affirme
que le coût du travail en
France, compte tenu de la productivité
horaire, se situe en dessous de
la moyenne de celui de l’Union européenne
(à 15 comme à 27), au sein
de laquelle notre pays réalise 70 %
de ses échanges.

Une étude du ministère
américain du Travail corrobore
ces résultats (source : Bureau of Labor
Statistics). Selon l’Insee, la part
des salaires dans la valeur ajoutée
des entreprises en France a baissé
de 6 points par rapport au début des années 1980, ce qui représente une
économie de 100 milliards d’euros aujourd’hui
pour les entreprises. À l’inverse,
le coût du capital, c’est-à-dire la
somme des intérêts versés et des dividendes
payés aux actionnaires, a considérablement
augmenté pendant la
même période : le salaire moyen a doublé
quand le montant des dividendes
a été multiplié par 13. Les entreprises
consacrent désormais plus d’argent
à la rémunération des actionnaires
qu’au financement des investissements
productifs. Malheureusement,
au détriment de leur compétitivité.