mis à jour le 29 janvier 2015

  • Loin de se résigner
    La CGT à l’offensive et déterminée ! ›››

    Après la journée d’action du 26 janvier contre la Loi Macron et le conflit dans le Transport routier, qui dure depuis plus d’une semaine, ce jeudi 29 janvier, ce sont 32 000 manifestants qui ont répondu à l’appel national des fédérations CGT des Cheminots et de Mines-Energie pour battre le pavé parisien ; symboliquement les 2 cortèges se sont retrouvés Place des Invalides pour marquer les nécessaires convergences de luttes. La Fédération CGT des (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Commission exécutive confédérale du 29 janvier 2015
    Adoption des propositions pour le nouveau bureau confédéral ›››

    La Commission exécutive confédérale de ce 29 janvier 2015 a décidé d’adopter par un vote les propositions faites par Philippe MARTINEZ au nom du groupe de travail (pour : 27 voix, contre : 6 voix, abstentions : 9). Ces propositions, d’un nouveau Bureau confédéral avec en son sein un nouveau secrétaire général et une nouvelle administratrice, sont les suivantes : Virginie GENSEL (FNME), Céline VERZELETTI (UGFF), Marie SAAVEDRA (UD du Vaucluse) Gisèle (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Assurance chômage
    Des droits maintenant ›››

    Jeudi 29 janvier 2015, jour du conseil d’administration de l’UNEDIC et du comité national de liaison à Pôle emploi, plusieurs agences de Pôle emploi sont occupées par des chômeurs et travailleurs précaires en colère, à l’appel de plusieurs organisations de la CGT. La CGT exige que les effets désastreux de la convention assurance-chômage soient corrigés immédiatement. Celle-ci renforce la précarité, particulièrement pour les jeunes et les femmes, tous ceux (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Chiffres du chômage
    2014 : une année catastrophique pour les salariés et les demandeurs d’emploi ›››

    Les chiffres du chômage pour le mois de décembre viennent de nous être communiqués. Ils montrent une nouvelle augmentation du chômage. Le nombre total de chômeurs, toutes catégories, s’élève à 5 218 200, soit une augmentation de 6,4% sur un an. Le nombre de demandeurs d’emploi augmente sur l’année 2014 de 5,7%, pour la catégorie A pour atteindre le chiffre de 3 496 000. Évolution par catégorie pour le mois de décembre : Chez les jeunes de moins de 25 ans (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Formation professionnelle
    L’accès au CPF des salariés des TPE doit être garanti ›››

    Comme l’impose la mise en œuvre de la réforme sur la formation professionnelle, les organisations syndicales et patronales ont négocié un accord portant sur l’affectation des ressources du fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP), organisme qui gère les fonds mutualisés de la formation professionnelle des salariés. L’accord négocié préfigure la convention cadre triennale qui doit être conclue entre l’Etat et le FPSPP. Les grands (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Loi Macron
    Partout en France des mobilisations encourageantes ›››

    Ce lundi, jour de l’ouverture du débat parlementaire sur le projet de loi Macron, des milliers de salariés de retraités et de privés d’emplois se sont rassemblés et ont manifesté leur hostilité à ce projet de loi, incarnant déréglementation du travail, les attaques contre la prud’homie, privatisation, diminution des protections et des garanties collectives des salariés au profit du patronat et de la libéralisation du travail. Depuis plusieurs jours sur (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Pour sortir de la crise
    Il faut rompre avec l’austérité et la déflation salariale ›››

    La Banque centrale européenne (BCE) vient de prendre une décision, applaudie fortement par les financiers et jugée « historique » par la plupart des observatoires. Elle va acheter sur le marché financier, entre mars 2015 et septembre 2016, chaque mois 60 milliards d’euros d’obligations d’Etats. Elle espère ainsi que cette injection de l’argent contribuera à stimuler le crédit et l’investissement. Par ailleurs, elle considère que la baisse de l’euro, que (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Echec de la négociation sur le dialogue social
    Le patronat responsable ›››

    La négociation sur le dialogue social se solde par un échec. La responsabilité en incombe entièrement au patronat qui voulait profiter de cette négociation pour faire une grande braderie des droits des salariés et de leurs représentants. On ne peut pas affirmer que le dialogue social est essentiel pour l’efficacité de l’entreprise et considérer dans le même temps qu’il est un coût. Comme les autres organisations syndicales, la CGT a fait des propositions (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Dialogue social sauce patronale
    Provocation et recul des droits des salariés ›››

    Le Medef vient de remettre son nouveau texte pour l’ultime séance de négociation qui aura lieu demain. Il n’a pratiquement aucun changement par rapport au précédent. Toujours moins d’élus au service des salariés, avec moins de délégations dans la grande majorité des entreprises. La provocation est aussi de mise : le patronat supprime l’enquête en cas de danger grave et imminent pour les salariés et introduit la possibilité, par accord d’entreprise, de (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Loi Macron
    C’est toujours plus de liberté pour les patrons et encore moins de droits pour les salariés ›››

    Le projet de loi Macron n’est en rien créateur d’emplois et n’apporte aucune réponse au chômage en hausse, au pouvoir d’achat en baisse, au mal logement important, à la croissance des inégalités ! Ce projet en réalité ne ferait qu’aggraver la crise et accroître les difficultés de vie des salariés. Traitant tout aussi bien du travail du dimanche et du travail de nuit, des professions réglementées, de l’épargne salariale, de la justice prud’homale, des (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Après le CCN du 13 janvier
    La commission exécutive confédérale s’est réunie ›››

    La commission exécutive de la CGT, réunie ce mardi 20 janvier, à Montreuil, a validé à l’unanimité la composition d’un groupe de travail confédéral chargé de définir des règles communes concernant les moyens mis à disposition des dirigeant-e-s de la confédération et des organisations de la CGT pour exercer leur mandat. Ce groupe de travail sera piloté par Samantha DUMOUSSEAU (membre de la direction confédérale) et comprendra Patricia TEJAS (secrétaire (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Négociation Dialogue social
    Séances des 15 et 16 janvier : sur la forme comme sur le fond, le dialogue social bafoué ! ›››

    La négociation sur le dialogue social était censée être conclusive à l’issue des séances programmées les 15 et 16 janvier. Les organisations se sont quittées au matin du 17 janvier, le MEDEF annonçant qu’il n’était pas en capacité de produire un nouveau texte suite aux demandes des organisations syndicales. Sur la forme, comme sur le fond, c’est un sombre épisode du dialogue social. Cette négociation se déroule sans aucun débat. M. Saubot, le négociateur (...)
    Voir tout le texte ›››
  • La loi sur l’avortement a 40 ans
    Manifestation pour les droits des femmes le 17 janvier ›››

    17 janvier 1975-17 janvier 2015, la loi sur l’avortement a 40 ans. MANIFESTATION NATIONALE POUR LES DROITS DES FEMMES. En avant toutes ! Nous devons continuer le combat ! Le combat des femmes à disposer de leur corps est un combat continuel, perpétuel, hier, aujourd’hui et demain. Il y a 40 ans, la loi dite « Weil » n’est pas arrivée à l’Assemblée toute seule, elle n’est pas une volonté politique au départ. Nous ne devons jamais l’oublier. Cette loi a (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Assurance chômage
    L’urgence d’une autre politique pour l’emploi et de réels droits nouveaux ›››

    Le Bureau de l’Unedic de ce vendredi a présenté les prévisions financières 2014-2015 : on nous annonce une très faible hausse de la masse salariale, qui masque une forte baisse si on excepte les effets d’ancienneté, une conjoncture plus dégradée que prévue, une aggravation du chômage, et un déficit un peu ralenti par les économies faites sur le dos des chômeurs par la convention 2014. De plus la question des effets de la nouvelle convention depuis le 1er (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Dialogue social
    Les propositions du patronat inacceptables ! ›››

    Le Medef a présenté hier un nouveau texte dans le cadre de la négociation sur le Dialogue social. Celui-ci persiste dans sa volonté d’imposer la fusion des instances représentatives du personnel (DP, CE, CHSCT) en un Conseil d’entreprise. C’est un laminage des droits, moyens et prérogatives de ces instances qui est proposé. En outre, les mandats et crédits d’heures mis à disposition des représentants élus dans les entreprises seraient considérablement (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Loi d’adaptation au vieillissement
    Nouveau report de la Loi d’adaptation de la société au vieillissement, cela suffit ! ›››

    La CGT et son Union confédérale des retraités (UCR-CGT) dénoncent le énième report du projet de loi sur l’adaptation de la société au vieillissement appris par hasard. Aux dernières nouvelles, cette loi devrait maintenant s’appliquer seulement en 2016. Nous n’oublions pas que ce fut une promesse de campagne du candidat Sarkozy. La réforme de la dépendance est abandonnée en 2012. Promesse de campagne du candidat Hollande, la loi est adoptée à l’Assemblée (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Négociation sur le Dialogue social
    Déclaration de la CGT ›››

    La négociation sur le dialogue social devrait se conclure avec les deux séances de demain et vendredi. La CGT, comme depuis le début, sera à l’offensive pour gagner des droits pour tous les salariés. Nos propositions veulent affirmer la citoyenneté au travail et à partir du travail et faire de la démocratie sociale un instrument de progrès social. Tout salarié doit avoir le droit d’être défendu, droit à la représentation collective, droit à s’exprimer (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Comité confédéral national
    La CGT à l’offensive ›››

    Les premiers dirigeants des organisations de la CGT, réunis ce mardi 13 janvier 2015, à l’occasion d’un comité confédéral national (CCN) extraordinaire ont adopté à l’unanimité moins 2 abstentions, la mise en place d’un groupe de travail qui sera chargé de définir des principes communs sur les moyens mis à disposition des dirigeants de toutes les organisations de la CGT. Ils ont également acté à l’unanimité les mesures adoptées par la commission exécutive (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Rassemblement
    Face à tous les totalitarismes et pour la démocratie, la CGT appelle le monde du travail à se rassembler partout en France ›››

    Parce que rien ne doit empêcher la solidarité, la liberté et la démocratie de s’exprimer, la CGT, avec la CFDT, la CFTC, la CFE-CGC, la FSU, l’UNSA et Solidaires, appelle l’ensemble du monde du travail, ainsi que tous les citoyennes et citoyens, à se rassembler, partout en France, ce week-end, pour exprimer leur émotion et leur indignation après l’attentat terroriste perpétré contre le journal Charlie Hebdo et face à tous les actes de violences et (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Droit à la santé
    Filière « sang » ›››

    Communiqué commun de la CGT, de la Fédération Nationale des Industries Chimiques CGT et de la Fédération CGT de la Santé et de l’action sociale Le sang est une ressource précieuse. A partir d’un don bénévole, il est possible de produire du plasma thérapeutique, des plaquettes, des concentrés de globules rouges et aussi des médicaments dérivés du sang (immunoglobulines, facteurs de coagulation…). C’est donc bien de santé publique dont on parle lorsque le (...)
    Voir tout le texte ›››

Rapport de Louis Gallois

« Le choc de compétitivité »

jeudi 13 décembre 2012

Déclaration du groupe de la CGT au Conseil économique, social et environnemental

PDF - 90.2 ko
Communiqué en pdf

Deux mois après la remise de son rapport au gouvernement, Louis GALLOIS, présente au CESE ses propositions.

Alors même que le CESE a voté le 12 octobre 2011 à une très large majorité un avis intitulé « La compétitivité : enjeu d’un nouveau modèle de développement », le groupe CGT regrette que Monsieur Gallois n’ait pas jugé utile de consulter le CESE, pourtant la troisième assemblée de la République, lors de l’élaboration de son propre rapport.

Nous notons d’ailleurs que le rapport de Monsieur GALLOIS reprend une vision plus restrictive de la compétitivité, très éloignée de l’approche du CESE, à savoir : « la capacité d’un pays à répondre et à assurer le bien-être et les besoins sociaux et économiques de sa population ».

Pour la CGT, cette présentation tardive s’apparente à une recherche d’approbation a posteriori.

De plus, le mode d’organisation de cette présentation, ce jour devant notre assemblée, n’a pas permis de créer les conditions d’un vrai débat.

Pour le groupe CGT, la question de l’évaluation et de l’efficience des aides publiques accordées aux entreprises (200 milliards), reste en suspens. Lors de la Conférence sur la pauvreté, le Premier Ministre a exigé une mise sous contrôle des aides allouées aux plus pauvres. On ne peut que s’étonner qu’il ne porte pas cette même exigence vis-à-vis des entreprises bénéficiaires des aides publiques. Pourtant, il s’agit là d’une mesure élémentaire de justice sociale et d’efficacité économique.

Montreuil, le 13 décembre 2012