La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le mercredi 11 août 2004

Le 1er Mai à Naplouse



Le 1er Mai à Naplouse en présence de Shaher SA’ED, Secrétaire général de la PGFTU (syndicat palestinien), de Jihad AKEL, Secrétaire confédéral de la HISTADROUT (centrale syndicale israélienne) et ensuite à Tel Aviv avec les pacifistes israéliens, la délégation Cgt(1) a réaffirmé sa solidarité avec le peuple palestinien, son exigence d’une paix juste et durable.
Cette paix n’est envisageable qu’en reconnaissant deux états souverains et indépendants, en assurant leur sécurité et celle de leur population, en exigeant le respect des résolutions de l’ONU avec, en priorité, la mise en place d’une force internationale d’interposition et en exigeant une enquête internationale sur l’occupation de Jénine par l’armée israélienne.
La délégation Cgt a demandé l’ouverture d’une véritable conférence internationale partant des propositions de l’Arabie Saoudite, du 20 mars dernier et en présence de Yasser ARAFAT, Président de l’autorité palestinienne.
Ce premier mai, la délégation Cgt a réaffirmé la nécessaire solidarité des syndicats palestiniens et israéliens pour une paix juste et durable au proche orient.
(1)Joël DECAILLON, responsable de l’activité Europe, Jean François COURBE, responsable des activités euro-méditerrannéennes, Jacques LEGER, conseiller confédéral, Chrystel JOBERT et Olivier PERRIRAZ, journalistes à la NVO.
Naplouse le 1er mai 2002