La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le mardi 16 mars 2004

La paix contre la guerre et le terrorisme



La CGT apporte son soutien à la journée mondiale d’action du 20 mars pour dire : « non à la guerre et au terrorisme ; oui à la justice sociale, à la paix et à la démocratie ».

Après les attentats terroristes de Madrid et la puissance de la réaction populaire et citoyenne en Espagne, les peuples, en France comme partout dans le monde, doivent faire retentir la volonté de vivre dans la paix, en sécurité et le respect mutuel entre tous.

Pour la CGT, cet objectif est réalisable à la condition de s’attaquer aux causes de l’instabilité du monde.

Des solutions politiques urgentes doivent être apportées avec le retour de l’Irak à sa souveraineté et le retrait des troupes d’occupation ; par la résolution du conflit israélo-palestinien sur la base des résolutions de l’ONU ; en donnant la priorité au développement économique et social pour sortir les peuples de la pauvreté et du sous-développement.

L’Europe et les pays qui la composent, avec l’ONU, ont dans ce contexte et pour l’avenir des responsabilités essentielles qu’elles se doivent d’assumer.
La justice sociale et la démocratie ne peuvent s’accommoder ni avec la guerre, ni avec le terrorisme.