La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Commerce

La justice donne tort à la direction du Cora Ales qui poursuivait deux CGTistes

vendredi 30 juin 2017

Ce vendredi 30 juin, le tribunal a débouté la direction alésienne de l’hypermarché Cora dans sa tentative de procédure judiciaire à l’encontre de Julien Aquilina et Philippe Soto, deux collègues représentants du personnel et syndiqués CGT. Les deux camarades étaient poursuivis pour « violation du secret du vote par manœuvre frauduleuse ». Une mesure dilatoire pour intimider les deux représentants du personnel.

Une nouvelle victoire au tribunal après celle de la tentative de licenciement de Philippe Soto, puis sa réintégration par injonction de l’inspection du travail il y a quelques mois.

Le tribunal d’Alès n’a pas été dupe et a rendu le droit, mettant fin à ce nouveau stratagème visant à museler l’expression des salariés du magasin.
La CGT dénonce les conditions de travail depuis des mois lors des différentes rencontres avec la direction. Des conditions de travail dégradées, avec une explosion des arrêts maladies depuis dix-huit mois et une accélération des départs de l’entreprise. Mais celle-ci refuse toujours d’ouvrir des négociations sur les conditions de travail.

Le Collectif CGT Cora en profite pour inviter les Cévenols à prendre contact avec eux pour faire grandir le collectif CGT de Cora.