La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Travail dominical

La Fédération CGT Commerce lance sa campagne pour préserver le repos dominical

vendredi 7 avril 2017

Aujourd’hui bien intégré dans le paysage économique français, le travail dominical, survendu par les libéraux et le gouvernement, est bien loin de tenir ses promesses. Déjà à l’époque de son élargissement, la CGT avait relevé les nombreux dangers qu’il comportait pour les salariés et pour la société en général. La Fédération CGT Commerce et Services lance sa campagne sur les réseaux sociaux et dresse un bilan peu flatteur du travail dominical.

« On vous l’avait bien dit ! » Derrière l’ironie, le regret : celui de ne pas avoir été entendu malgré le bien-fondé de notre position, face au poids des conséquences actuelles. C’est ainsi que la Fédération CGT Commerce et Services a intitulé sa nouvelle campagne sur les réseaux sociaux contre le travail dominical.

Lancée à la toute fin du mois de mars, elle vise à sensibiliser les salariés et la société en général sur les dangers du travail le dimanche, bien loin du « rêve » qu’essaient de nous vendre les libéraux à son sujet. Elle se décline en quatre points :

  • l’emploi : il suffit d’étudier les chiffres du chômage pour s’apercevoir de l’inefficacité du travail dominical sur la question ;
  • la famille : une étude Insee montre en effet que travailler le dimanche mène à une perte de sociabilité amicale et familiale allant au-delà de celle observée un jour de semaine, et qui n’est pas contrebalancée par le repos compensateur. Les personnes qui travaillent le dimanche sont par ailleurs ceux qui sont le plus concernés par des horaires atypiques les jours de semaine ;
  • l’environnement : le travail dominical implique une utilisation accrue des transports – y compris ceux qui utilisent des énergies carbonées. Il est par conséquent source de pollution sonore et atmosphérique.
Pour suivre la campagne au fur et à mesure, connectez vous !