La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le mercredi 28 juin 2006

La Cgt réitère sa condamnation du projet de trajet du Tramway de Jérusalem



A l’occasion de l’Assemblée Générale des actionnaires du groupe Alstom, la Cgt, avec la participation de l’Association France Palestine Solidarité, invite les parties prenantes à appliquer ce qui relève tout simplement de l’éthique et de la responsabilité sociale des entreprises.

La Cgt réaffirme son opposition au contrat passé par le gouvernement Israélien avec le consortium Français City Pass, regroupant les sociétés Alstom et Connex, en ce qui concerne le tracé du futur tramway de Jérusalem, lequel s’effectuerait en toute illégalité par rapport au jugement de la Cour Internationale de la Haye rendu en 2004.

Les groupes Alstom et Connex ne doivent pas empêcher la France de respecter ses obligations internationales. Aucun contrat ne doit ignorer l’Autorité Palestinienne et le respect de son peuple à vivre sur sa terre, ainsi que le pouvoir de décider de son avenir.

A l’occasion de l’Assemblée Générale des actionnaires du groupe Alstom, la Cgt, avec la participation de l’Association France Palestine Solidarité, invite les parties prenantes à appliquer ce qui relève tout simplement de l’éthique et de la responsabilité sociale des
entreprises.

Il serait regrettable d’en arriver à des actions juridiques préjudiciables à l’ensemble des participants à ce projet.