La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Commerce

La CGT va porter plainte contre Leroy Merlin pour insultes et usage abusif de l’interim

samedi 25 novembre 2017

Nous avions déjà relayé la lettre de la fédération du Commerce à la ministre du Travail, concernant le fichage des salariés de Leroy Merlin, et les insultes portées par l’encadrement de l’entrepôt logistique de Leroy Merlin Valence, contre des intérimaires. Deux mois plus tard, la réponse de la direction ne satisfaisant pas le syndicat de la CGT Leroy Merlin, ce dernier décide de porter plainte.

« Vicieux », « branleur », « big big boulet »… Tels étaient certains des qualificatifs employés par le management de la plateforme logistique Leroy-Merlin de Valence dans la Drôme. Après la découverte de ce fichier scandaleux, la direction n’avait pas apporté de réponse satisfaisante aux représentants du personnel : les chefs de services qui ont reconnu avoir écrit ces insultes sont toujours en poste à Leroy-Merlin. La CGT a donc décidé de déposer deux plaintes, l’une pour insulte, l’autre pour usage abusif de l’intérim.

« Ce qui est dramatique, c’est que non seulement ils sont en place, […] et qu’ils n’adressent aucune excuse à l’ensemble du personnel mais qu’en plus de ça, ils ont le sourire large, le smiley, quand ils traînent sur la plateforme », a précisé Karim Bacheri, délégué central CGT du groupe Leroy Merlin.