La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le lundi 22 novembre 2004

La CGT solidaire des syndicalistes emprisonnés en Corée du Sud



La CGT intervient auprès du gouvernement sud coréen pour exiger la libération immédiate de DAN BYUNG-HO, Président de la Confédération des Syndicats Coréens (KCTU) et de tous les dirigeants et militants syndicalistes emprisonnés. Les poursuites engagées contre les syndicalistes et travailleurs en grève du secteur de l’électricité doivent être abandonnées.
Elle soutient les revendications et les luttes syndicales qui portent sur l’emploi et le niveau de vie, la réduction du temps de travail et l’amélioration des conditions de travail, contre les licenciements sans préavis et pour le respect des conventions de l’OIT n° 87 et 98 sur la liberté syndicale, le droit d’organisation et la négociation collective, pour le droit de grève.
La CGT s’associe aux démarches syndicales internationales interpellant le gouvernement sud coréen quant à la mise en oeuvre des engagements souscrits auprès de l’OCDE et des institutions internationales, pour le respect de la liberté syndicale, de négociation collective et l’adaptation de la législation du travail aux normes internationales.

Voir en pdf :

  • Courrier aux syndicats de la Corée du Sud
  • Courrier au Premier ministre de la Corée du Sud
  • Courrier au ministre des Affaires Etrangères, Monsieur Védrine