mis à jour le 15 octobre 2014

Publié le vendredi 10 janvier 2014

La CGT lance une motion syndicale



Des négociations nationales se tiennent actuellement et les employeurs proposent un texte qui permettrait de baisser les salaires et faire varier la durée du travail par accord d’entreprise, ceci en échange d’un hypothétique engagement à maintenir l’emploi.
La CGT appelle tous les salariés à soutenir une motion syndicale pour s’opposer au projet d’accord proposé par le MEDEF.

Soutien à la motion à l’attention des organisations patronales

J’ai pris connaissance du projet d’accord national interprofessionnel proposé par les organisations patronales dans le cadre de la négociation « compétitivité-emploi ».
Ce projet d’accord est inacceptable : il ne vise qu’à diminuer les rémunérations, assouplir le droit du travail en s’attaquant notamment à des dispositions essentielles du contrat de travail des salariés, libéraliser le licenciement, limiter le pouvoir des juges.

Je refuse que soit négocié le « chantage à l’emploi ».

J’exige des organisations patronales :
- Qu’elles renoncent à ce projet visant la casse du droit social. Celui-ci ne ferait qu’aggraver la crise économique et sociale.
- Qu’elles discutent et négocient sur des solutions pérennes pour répondre à la crise, notamment en revalorisant les salaires, en développant l’emploi et les qualifications.

emailVersion imprimable de cet article Version imprimable