La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Libertés syndicales

L’invalidation des élus CGT de l’OPH Bobigny rejetée par la justice !

mardi 17 octobre 2017

La stratégie de la direction de l’OPH de Bobigny contre la CGT n’a pas porté ses fruits. Dernièrement, la direction a tenté de remettre en cause le résultat des élections pour destituer la déléguée syndicale CGT Nadia Giunta et son suppléant Christian Jacquin. La justice a été rendue par le tribunal d’instance de Bobigny ce 10 octobre, et la direction de l’OPH de Bobigny a été déboutée !
Si la direction fait montre d’un tel acharnement contre la CGT, c’est parce que le syndicat, majoritaire, s’oppose fermement au projet de privatisation de 400 logements sociaux. "Nous nous opposons à ce bradage du patrimoine public lourd de danger pour les locataires, les salariés, la cohésion sociale du territoire et l’accès au logement des plus démunis", écrit la CGT dans un communiqué. La CGT dénonce également les pressions exercées sur les personnels, qui créent un climat délétère, et ont pour conséquence un taux d’absentéisme de 11% et plusieurs burn-out.
Pour avoir dénoncé cet état de fait, la CGT a eu maille à partir avec la direction, qui a cassé les élections professionnelles en juillet 2016, a refusé le résultat des élections partielles d’octobre 2016. Malgré ces manœuvres, la CGT reste majoritaire à l’OPH de Bobigny.