La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le mardi 29 juillet 2008

L’Europe syndicale au rendez-vous pour une euromanifestation réussie



Les 75 000 manifestants ont voulu exprimer leur vision de l’Europe sociale et demander à l’Union européenne de changer de cap.

« Gouvernements européens, écoutez ce que les syndicats ont à vous dire » fut le message principal des 75 000 personnes qui ont manifesté à Bruxelles ce samedi 19 mars. Ces dizaines de milliers de syndicalistes ont répondu à l’appel de la Confédération européenne des syndicats (CES) visant à envoyer un message clair au Sommet de Printemps qui se tiendra cette semaine prochaine. Les manifestants, venus de toute l’Europe, ont défilé pour défendre l’emploi et les droits sociaux et pour montrer leur opposition à la directive Bolkestein. Les décideurs européens devront prendre en compte cette mobilisation massive et donner à l’Europe une orientation plus sociale.

« Le mouvement syndical européen a été très bien représenté lors de cette Euromanifestation, a déclaré John Monks, secrétaire général de la CES. Nous voulons à présent que les dirigeants européens entende notre message cette semaine durant le Sommet de Printemps : le message de 75 000 syndicalistes européens demandant aux gouvernements de donner une orientation plus sociale à l’Europe qui réponde davantage aux préoccupations quotidiennes des travailleurs européens ».

Les 75 000 manifestants ont voulu exprimer leur vision de l’Europe sociale et demander à l’UE de changer de cap. Le mouvement syndical européen ne s’oppose pas aux réformes à condition qu’elles prennent la direction du progrès pour tous.
Toutes ces revendications étaient exprimées sur des calicots écrits dans toutes les langues des pays représentés.

De nombreux responsables syndicaux européens se sont adressés aux manifestants pour réaffirmer leur attachement à une Europe aux normes sociales élevées débarrassée de la directive Bolkestein.