La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le mardi 19 juillet 2005

Journée de solidarité : toujours la même logique



Le comité d’évaluation de la journée de solidarité vient de rendre public son rapport.

Le comité d’évaluation de la journée de solidarité vient de rendre public son rapport.

Il réaffirme le principe d’une journée de travail gratuite. La logique qui a prévalu dans l’élaboration de la loi du 14 mai 2004, reste d’actualité. Les pistes évoquées dans le rapport pour le financement de la solidarité sont insuffisantes pour répondre aux besoins des personnes âgées, dépendantes et handicapées.

La Cgt réaffirme que cette mesure contribue à la remise en cause de la durée du travail et son opposition à toute forme de travail gratuit. Elle réaffirme qu’une réforme du financement de la Sécurité sociale est la seule voie pour assurer une véritable solidarité entre les générations.

La Cgt appelle les salariés à rester mobilisés et à agir dans les entreprises contre les mesures qui aggravent les inégalités.