La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le lundi 9 octobre 2017
Hérault

Jean-François Ben-Yahia, l’antiracisme au cœur de la lutte



De mère espagnole et de père algérien, Jean-François Ben-Yahia, responsable CGT des retraités de l’énergie de l’Hérault, a très tôt été confronté au racisme au sein de sa section syndicale, de son service, de son entreprise. Diplômé d’une « école métier de l’EDF » en 1978, il rentre dans l’entreprise, et adhère aussitôt à la CGT. À son grand étonnement, il est confronté à des insultes racistes (« bicot »), qui le vise, mais aussi qui stigmatise d’autres travailleurs d’origine étrangères, comme les Polonais, ou encore les Italiens. Pour lutter contre le racisme, Jean-François en fait un élément de sa lutte syndicale. « Ça a été difficile de faire comprendre aux copains », explique-t-il. Pour lui, pourtant, ce n’est qu’un élément parmi d’autres de son combat « contre l’oppression d’une classe dominante ».