mis à jour le 21 novembre 2014

La Blanche Porte

Grève pour les salaires, les conditions de travail et l’embauche des précaires

mardi 25 mai 2010 , par Frédéric Dayan

A l’appel de la CGT, un quart de l’effectif du site des Francs de l’entreprise de vente par correspondance s’est mobilisé jeudi 20 mai.

« On a débuté les négociations avec la direction il y a un mois, explique Nathalie Verkindere, déléguée syndicale CGT. On souhaite une augmentation de salaire. On veut 1 600 E net, un salaire à la hauteur de nos besoins pour vivre décemment. Au bout de 21 ans de boîte, je ne gagne que 1 100 E et je n’ai jamais connu de réelle augmentation. » De son coté la direction leur propose une revalorisation salariale de 0,7 % soit moins de 5 euros.
A cela s’ajoutent des conditions de travail dégradées. La CGT dénonce « les accidents de travail, le stress et les dépressions. » « On nous met la pression, on nous en demande toujours plus, les cadences sont infernales. Les gens sont à bout », explique Élisabeth Declercq.