La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Racisme

Des agents de l’entreprise de sécurité Goron victimes de racisme et mutés

mardi 26 juin 2018

Après avoir dénoncé auprès de leur direction les propos racistes de leur chef de site, Tour Eqho, les 3 salariés de l’entreprise de sécurité Goron ont reçu une convocation, suivie d’une mutation de site. Cette situation est inacceptable pour la CGT, qui appelle à un rassemblement mardi 26 juin 2018 à 9h, devant la Tour Eqho (2 avenue de Gambetta, 92 400 Courbevoie-La-Défense)

Depuis plusieurs mois, certains salariés de la société Goron subissent des insultes à caractère raciste relatives aux origines de ces derniers (juifs, arabes, noirs, etc …), ainsi que des propos humiliants de la part de leur chef de site.

Après avoir alerté la direction, le chef de site a avoué ces propos, les mettant sur le compte de la « plaisanterie ». Mais la souffrance des agents continue, se traduisant désormais par des reproches incessants toujours de la part du même chef de site.

Malgré une nouvelle alerte et une réunion extraordinaire déclenchée par le CHSCT, ce n’est pas le chef de site mais les 3 agents en question qui ont été pénalisés. En l’espèce, ces derniers ont reçu une convocation, suivie d’une mutation de site.

Est-ce ainsi que l’on traite les cas de discrimination dans l’entreprise de sécurité Goron ? Préfère-t-on muter les agents victimes de racisme plutôt que de combattre le racisme lui-même ?

Cette situation est inacceptable pour la CGT, qui exige :
-  un traitement égal pour tous les salariés ;
-  une réintégration des trois salariés mutés sans condition ;
-  une mesure adéquate aux propos racistes, xénophobes et antisémites ;
-  le non-cautionnement de l’employeur ;

Tant qu’une solution équitable n’est pas prise, la CGT se mobilisera. Un rassemblement aura lieu mardi 26 juin 2018 à 9h, devant la Tour Eqho (2 avenue Gambetta, 92 400 Courbevoie-La-Défense)