La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> La CGT communique

Retraité-es : Le 9 et le 10 avant de se mettre sur son 31 !

Communiqué de l’Union Confédérale des Retraités CGT

vendredi 11 mars 2016
PDF - 150.7 ko
Texte en pdf

Pour les retraités, c’est le printemps avant l’heure ! Ainsi ils ont répondu en nombre à l’appel de la CGT et des organisations étudiantes, le 9 mars, pour manifester leur hostilité au projet de loi El Khomry et leur soutien aux jeunes et aux salariés en activité. « De cette loi, on n’en veut pas ! ».

Ils étaient encore plus nombreux le 10 mars, répondant à l’appel de l’UCR-CGT et de 8 autres organisations syndicales et associations, pour une véritable revalorisation des pensions et l’arrêt des mesures régressives qui amputent le pouvoir d’achat.

Ainsi ce n’est pas moins de 120 rassemblements ou manifestations qui ont eu lieu dans toute la France. Un recensement exhaustif est en cours et il fera l’objet d’un nouveau communiqué dès que possible. Jeudi soir, nous recensions 28 000 manifestants pour 59 départements. Cela témoigne d’ores et déjà d’une mobilisation forte des retraités qui ne se résignent pas à la surdité du gouvernement. L’amélioration du pouvoir d’achat des retraités est une mesure de justice sociale ! C’est la raison pour laquelle ils continuent de revendiquer :

- Le rattrapage immédiat des pensions de 300 euros par mois.

- L’indexation des pensions sur l’évolution du salaire moyen et non sur les prix.

- Aucune pension inférieure au SMIC pour une carrière complète.

- Le retour à une revalorisation annuelle des pensions au 1er janvier de l’année prenant en compte l’évolution des salaires.

- Le maintien des pensions de reversions.

Les 9 organisations syndicales ont d’ailleurs adressé un courrier à Michel Sapin, ministre des Finances, pour traiter de la question de la demi-part aux veufs et veuves.

Les organisations UCR-CGT, UCR-FO, UNAR-CFTC, UNIR-CFE/CGC, SFR-FSU, UNIR-Solidaires, FGR-FP, LSR et UNRPA se réuniront le 25 mars pour tirer les enseignements de la journée nationale d’actions du 10. Comme elles le font depuis le premier semestre 2014, elles se donneront les moyens de prolonger la mobilisation des retraités jusqu’à ce que le gouvernement cède à leurs revendications.

Pour sa part, l’UCR-CGT appelle ses organisations à rester très attentives à la mobilisation pour le retrait du projet de loi El Khomry. Avec la jeunesse et l’ensemble des salariés, nous appelons l’ensemble des retraités à participer aux mobilisations annoncées, notamment celle du 31 mars.

Montreuil, le 11 mars 2016