La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le vendredi 13 août 2004

Colombie : arrêtez le massacre !



La Cgt s’est adressée à M. Uribe Vélez, Président de la République de Colombie, pour lui manifester son indignation devant la vague d’assassinats et d’arrestations de syndicalistes, particulièrement dans le département d’Arauca.

Le 5 août dernier trois dirigeants syndicaux de ce département, appartenant à des organisations membres de la centrale syndicale CUT, ont été victimes d’exécution extra judiciaire par des militaires, deux autres ont été arrêtés arbitrairement et sont maintenus en détention.
Dans le même temps, M. Uribe Vélez affirmait l’engagement de son gouvernement et des forces armées de « protéger sans exception, tous les membres d’organisations non gouvernementales et les promoteurs de droits humains ».
La Cgt demande instamment à M. Uribe Vélez que les responsables de ces assassinats soient poursuivis et punis, contrairement à la longue tradition d’impunité des auteurs de crimes contre des syndicalistes et que soient relâchés les syndicalistes injustement emprisonnés.