mis à jour le 22 avril 2014

PUBLIÉ LE 12 mars 2012
Egalité femmes-hommes

Clichés sexistes :
en rire pour les dépasser

A l’occasion du 8 mars 2012, la CGT a organisé une rencontre nationale sur l’égalité entre les femmes et les hommes. Pour susciter le débat la CGT a réalisé un film à sketchs humoristiques afin de pointer les préjugés sexistes qui participent à ce que les femmes restent encore à l’écart des responsabilités syndicales dans la CGT.


http://mm1.cgt.fr/cgt/Cliches_8mars12_Statuts.flv

- Télécharger la vidéo

Dans les conclusions de cette rencontre, le secrétaire général de la CGT soulignait : "On est tout fait à conscient que l’inégalité est un fait dans les organisations syndicales de la CGT elle-même".
Le nombre des adhérentes à la CGT est de 250.000 sur un total de 670.000 syndiqués. Si la parité, est assurée au niveau des instances nationales confédérales, en revanche, cela n’est pas le cas dans les unions départementales et les fédérations : "25 secrétaires généraux au niveau des départements sont des femmes et 5 fédérations professionnelles sur 30 sont dirigées par des femmes", a souligné Bernard Thibault tout en rappelant les difficultés dans certains métiers où les salariés hommes sont majoritaires.

"Plus on descend au niveau de l’entreprise plus il est délicat d’avoir des femmes en responsabilité", à la fois du fait de "la pression patronale, parfois forte", mais "aussi par notre propre comportement", a souligné le secrétaire général de la CGT.

Il aussi estimé nécessaire "un investissement plus important des militants" hommes pour "porter les revendications sur l’égalité professionnelle" et pour plus "de mixité" dans les listes aux élections professionnelles.