La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le mardi 12 septembre 2000

Charte sociale sur les droits fondamentaux en Europe



Pendant deux jours, les 31 août et 1er septembre 2000, 150 délégués de la plate-forme des organisations non gouvernementales européennes du secteur social et des syndicats adhérents de la Confédération européenne des syndicats (CES) ont tiré un bilan de leur campagne de mobilisation commune,
POUR L’ADOPTION D’UNE CHARTE SOCIALE AMBITIEUSE ET CONTRAIGNANTE SUR LES DROITS FONDAMENTAUX EN EUROPE

- Les droits d’associations, de négociation et d’action collective, y compris par la grève ;

- Les droits préalables d’information, de consultation et de participation des travailleurs ;

- Le droit au travail librement choisi, à des conditions équitables et satisfaisantes de revenus de travail et à la protection contre le chômage ;

- Le droit à des garanties en cas de licenciements justifiés ;

- Le droit à la protection de la santé et à la sécurité sur les lieux de travail ;

- Le droit à la protection et à la Sécurité Sociale ;

- Le droit à un revenu minimum, décent et garanti ;

- Le droit à la protection contre la pauvreté et l’exclusion ;

- Le droit au logement ;

- Le droit d’égalité des chances et de traitement entre hommes et femmes dans tous les domaines.

- Le droit à l’égalité de chances et de traitement dans tous les domaines quels que soient l’âge, le sexe, l’origine sociale ou ethnique, la religion, les convictions, les handicaps et l’orientation sexuelle ;

- Le droit des personnes âgées à une vie et à un revenu décent et digne ;

- Le droit pour les personnes handicapées à l’autonomie et à l’intégration sociale et professionnelle ;

- Le droit pour la famille à une protection sociale, juridique et économique ;

- Les droits des enfants et l’élimination du travail des enfants ;

- Le droit de consultation des ONG par l’Union européenne ;

- Le droit à l’égalité de traitement, à la libre circulation et au regroupement familial pour les ressortissants " légaux " de pays tiers ;

- Le droit à des services de qualité et d’intérêt général.