La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le mardi 13 mars 2018
En direct de l’institutionnel

Brevets européens : la France, 4e déposant mondial, sort du top 10 des demandes par million d’habitants



"L’Office européen des brevets a reçu près de 166 000 demandes de brevets européens en 2017, soit une hausse de 3,9 % ce qui constitue un nouveau record historique", lit-on dans son rapport annuel 2017 publié le 7 mars 2018. Il a "pu délivrer environ 106 000 brevets européens en 2017, soit une augmentation de 10,1 % par rapport à l’année précédente".
"La plupart des États européens ont déposé plus de demandes de brevets à l’OEB en 2017 que l’année précédente", constate l’OEB. "Parmi les pays aux volumes de demandes les plus importants, les demandes de brevets européens provenant des Pays-Bas ont augmenté de 2,7 % après une baisse de 4,1 % l’année précédente et celles émanant d’Italie et de la Grande-Bretagne ont continué de progresser, respectivement de 4,3 % et de 2,4 %", détaille l’Office.

"Les cinq pays ayant été les plus actifs dans le dépôt de brevet en 2017 sont les États-Unis (42 300), l’Allemagne (25 490), le Japon (21 712), la France (10 559, +0,5 % par rapport à 2016, après une baisse de 2,4 % l’an passé) et la Chine qui ravit la 5e place à la Suisse pour intégrer pour la première fois le top 5".

Toutefois, la France sort du top 10 en termes de demandes de brevets déposées par million d’habitants (157), dépassée par la Suisse (884), les Pays-Bas (412), le Danemark (377), la Suède (374), la Finlande (329), le Japon (172) Israël (167).

L’entreprise chinoise Huawei est en tête du classement des déposants (2 398 demandes). Siemens grimpe de la sixième place à la seconde place, suivi de LG, Samsung et Qualcomm. Le top 10 se compose de quatre entreprises issues d’Europe, trois des États-Unis, deux de Corée du Sud et une de Chine. 11 déposants français sont dans le top 100. Valeo, première entreprise française, se classe 19e (770), devant le CEA (33e, 544), Technicolor (38e, 509), Sanofi (51e, 393), Safran (55e, 364), Saint-Gobain (62e, 321), Michelin (71e, 275), PSA (76e, 269), l’Inserm ( 79e, 266 demandes), L’Oréal (84e, 249), Renault (86e, 240).

"Les technologies médicales ont été une nouvelle fois le secteur d’activité ayant demandé le plus de brevets européens (hausse de +6,2 %) en 2017, toujours suivies par la communication numérique et l’informatique". Parmi les dix principaux secteurs, la croissance la plus importante a été enregistrée pour les biotechnologies (+14,5 %), les produits pharmaceutiques (+8,1 %) et les techniques de mesure (+6,6 %).

Source AEF.