La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Société  >> Retraite

Quelle réforme pour les retraites ?

Quelle réforme pour les retraites ?

La CGT aborde la réforme en portant une série de propositions fortes, notamment une réforme structurelle du financement des retraites qui passe par l’augmentation des salaires, ainsi que par l’emploi et la croissance.
Elle entend s’opposer à une nouvelle adaptation du système actuel qui consisterait en un allongement de la durée des cotisations ou une baisse du montant des pensions.


Dernière mise à jour : 21 octobre 2013

La réforme des retraites telle qu’elle a été adoptée par les députés le 15 octobre se situe dans la continuité des précédentes en privilégiant la poursuite jusqu’en 2020 de l’allongement de la durée de cotisation prévue par la loi Fillon, et en prolongeant ces dispositions après 2020. Il serait ainsi demandé 43 ans de cotisations aux jeunes nés à partir de 1973 alors même qu’on sait qu’ils rentrent de plus en plus tard dans le monde du travail. Ils atteindront ainsi l’âge du taux plein bien après 65 ans.
Certaines dispositions qui pourraient apparaître favorables aux salariés, notamment au sujet de la pénibilité, des femmes et des jeunes, n’auraient qu’une portée très limitée sur les salariés concernés. Lire le décryptage du projet et les commentaires point par point de la CGT
Nous avons toutes les raisons de nous opposer à cette réforme qui, loin de répondre aux évolutions de la société, mine le système par répartition. Ce projet de loi doit maintenant être examiné par le Sénat. Rien n’est donc joué à l’heure qu’il est.

Une bonne réforme, c’est possible ?

OUI !
Il est possible d’imposer une réforme des retraites qui :
- corrige les effets des réformes régressives passées,
- assure pour toutes les générations, notamment les plus jeunes, un niveau de pension convenable dès 60 ans,
- reconnaisse la pénibilité en permettant des départs anticipés.
Lire les propositions de la CGT