La cgt

NOUS SUIVRE
  

Pour un grand plan d’investissement à l’échelle de l’Europe

La CFDT, la CGT, la FSU, l’UNSA et la Confédération Européenne des
Syndicats (CES) ont organisé une Euromanifestation à Bruxelles le 4 avril 2014 qui a rassemblé plus de 50000 salariés venus de 21 pays de l’Union pour obtenir l’adoption d’un grand plan européen pour
l’investissement, une croissance durable et des emplois de qualité. Ce
plan constitue « Une nouvelle voie pour l’Europe » tournant le dos aux politiques d’austérité à l’œuvre dans nos pays européens et qui conduisent à la récession et à un désastre
économique et social.


Dernière mise à jour : 31 mars 2014

Avec ce grand plan, les syndicats européens espèrent créer jusqu’à 11 millions d’emplois par une relance de l’économie, par un effort important
d’investissement de l’ordre de 260 milliards d’euros par an pendant dix ans. Cette somme équivaut à 2 % du PIB européen soit deux fois
le budget annuel de l’Union européenne.
Coordonné à l’échelle de l’Union, ce plan vise le développement durable et des emplois de qualité afin de générer un "cercle vertueux de croissance" par :
- l’augmentation de la consommation des ménages ;
- l’accès des chômeurs à un travail de qualité, et à un revenu minimum pour tous ;
- des produits et des services innovants permettant de faire
face aux défis environnementaux, démographiques et sociétaux.

Mais pour que ce plan fonctionne, les syndicats européens appellent à des progrès dans l’harmonisation des fiscalités nationales comme l’impôt sur les sociétés, afin de limiter les pratiques de mise en concurrence entre les pays auxquelles se livrent de nombreuses entreprises.
Cette harmonisation doit garantir le maintien de systèmes de
protection sociale de qualité contrairement à la course au moins
disant social et fiscal qui aggrave la crise.