La cgt

NOUS SUIVRE
  

120e anniversaire de la CGT

120e anniversaire de la CGT

« Si le syndicalisme se réinventait, sa priorité serait de réconcilier les salariés avec la perspective du progrès social, à portée de mains pour peu de s’unir et d’agir.

Il chercherait à impliquer les millions de celles et ceux qui, pris dans leurs difficultés quotidiennes à trouver un emploi, le garder, en vivre, renoncent à l’action collective et se replient sur leur situation immédiate.

Il ouvrirait des pistes pour transformer le travail, en faire un lieu de productions, de coopérations et d’échanges au service du mieux-être social.

Il contribuerait à débarrasser la planète de la financiarisation et des mises en concurrence.

Égalité, respect, solidarité et démocratie seraient les valeurs fondamentales de ses modes de fonctionnement et de rapports aux salariés. Il se construirait comme un espace de liberté où la force du nombre s’enrichit des diversités multiples du monde salarial ; une force collective capable de confédérer les luttes, leurs expériences et résultats pour transformer la condition salariale.

Si le syndicalisme était à réinventer, il se donnerait l’ambition de devenir une Confédération générale du travail ! Or, celle-ci existe depuis 120 ans. Elle est toujours jeune des espoirs d’émancipation qui l’ont fait naître et grandir toutes ces années. À nous de leur donner corps pour les 120 ans qui viennent. »

Édito de Maryse Dumas, animatrice du collectif « 120 ans de syndicaliseme CGT » pour la brochure « Présente, offensive, dérangeante, demain comme hier - La CGT vous présente 12 mois d’initiatives pour 120 ans d’histoire », en vente à la boutique de matériel syndical, dans le complexe CGT à Montreuil, et en ligne.


Dernière mise à jour : 23 octobre 2015

Le 4 mars 2015, la Confédération générale du travail (CGT) a ouvert une longue séquence d’accès à la connaissance de son histoire, en inaugurant, à Montreuil, sous la grande verrière de son siège, l’exposition « La lutte continue » : 120 illustrations pour 120 années d’une confédération syndicale qui, forte de la marque qu’elle laisse sur le 20e siècle, est décidée à en faire autant pour le siècle qui s’ouvre.

C’est à Limoges que la CGT a soufflé ses 120 bougies, mais des dizaines d’événements commémoratifs ont et vont émailler l’année 2015 : conférences, projections, débats, expositions, spectacles, etc.

Chaque mois à partir de mars 2015, le collectif « 120 ans de syndicalisme CGT » a réalisé un bulletin d’information, « Échos des 120 ans ». Ce bulletin fait le point sur les initiatives passées, en cours et à venir mises en place dans le cadre des célébrations des 120 ans de la CGT.